Pour Limiter le nettoyage par le CORONAVIRUS : profitez du confinement pour NETTOYER et VITALISER votre corps


En ces temps difficiles et incertains, je pense très fort au personnel hospitalier qui fait preuve d’un courage exemplaire. Et nous, que pouvons nous faire, hormis rester confinés, pour éviter d’expérimenter un nettoyage maladroit par le Coronavirus ? Car oui, vous avez bien lu, il s’agit d’un nettoyage de notre corps :

Reprenons deux phrases-clé de mon dernier article intitulé « La peur du Coronavirus fait chuter votre système immunitaire, la naturopathie le fait remonter ! » (n’hésitez pas à vous y référer pour plus d’explications):

« Le virus est en quelque sorte un Programme Spécial de Nettoyage, qui se déclenche SI LE CORPS A BESOIN DE CE NETTOYAGE, et dont L’AMPLEUR DEPEND DE LA CAPACITE DU SYSTEME IMMUNITAIRE A REGULER LE NETTOYAGE ».

« Le Coronavirus n’est pas là pour nous faire peur, mais pour nous rappeler de bien prendre soin de nous, de mettre tout à disposition de notre corps pour qu’il puisse fonctionner durablement en harmonie sans avoir besoin d’un grand nettoyage désagréable et parfois éprouvant ».

Je vais donc donner ici quelques clés pour ne pas avoir besoin de ce nettoyage, ou pour en diminuer l’ampleur.


GROS NETTOYAGE OU PETIT NETTOYAGE ?

Il y a plusieurs façons d’ aider notre corps à éliminer les toxines accumulées du fait d’un mode de vie inadapté, sans qu’il ait recours à un « programme spécial microbien » :

  • Le petit nettoyage régulier, qui fait partie des mesures préventives nécessaires à l’évacuation des toxines métaboliques, alimentaires et chimiques,
  • Le nettoyage de printemps et d’automne, préconisé par de nombreuses cultures,
  • Le gros nettoyage urgent lorsque des symptômes apparaissent et mettent en péril l’équilibre de notre corps
  • et toutes les variantes imaginables…

Le choix du type de nettoyage dépend de l’énergie, du niveau d’encrassement, du type d’encrassement, de l’âge, de l’état de santé, des habitudes de vie, du tempérament de la personne. Un mauvais choix peut engendrer une perte de vitalité ou au contraire un REGAIN D’ENERGIE que le corps va utiliser pour se nettoyer plus vite, éventuellement en dépassant les capacités d’élimination par les reins et le système foie-intestins, ce qui peut se traduire par des évacuations au niveau de la peau ou plus fréquemment au niveau des poumons et de la sphère ORL (nez-gorge-oreilles). Vous l’avez compris, cela peut se traduire par des symptômes ORL bénins, mais qui dans les circonstances actuelles pourraient augmenter encore la peur d’être nettoyé par le Coronavirus ! Autant dire qu’il n’est pas possible de faire des généralités, sous peine d’attiser encore la peur.

Par contre, quelques actions simples peuvent diminuer tout doucement l’apport de toxines, et permettre au corps de se nettoyer tranquillement sans emballement. Mais surtout : c’est le moment, pendant le confinement, de retrouver des habitudes saines nettoyantes et revitalisantes, qui renforceront le système immunitaire, garde-fou qui permettra de traverser plus sereinement les épidémies qui je vous le rappelle, sont des programmes de nettoyage du corps, et dont le corps n’a besoin que s’il est encrassé !


ARRETEZ DE DEVALISER LES RAYONS DE PÂTES !

Les pâtes font partie des aliments que je déconseille le plus ! Encrassantes, et très inflammatoires du fait de la présence de gluten, elles encombrent les intestins et les rendent poreux, laissant ainsi entrer encore plus de toxines dans le corps ! Je sais qu’on entend tout et son contraire à ce sujet. Ces polémiques m’intéressent peu. Ce qui compte pour moi, c’est de constater tous les jours en cabinet de naturopathie, les ravages du gluten, et le rétablissement impressionnant lorsqu’on supprime le gluten de l’alimentation.

On y va en douceur, je le rappelle, donc ne jetez pas vos pâtes, maintenant que les rayons sont vides, mais diminuez leur consommation.

Prévilégiez :

  • les fruits
  • les légumes

Crus, et cuits (cuisson douce). Ils vont apporter une proportion accrue de NUTRIMENTS INDISPENSABLES et NON ENCRASSANTS, il vont faciliter le transit, PRIMORDIAL DANS LE MAINTIEN DE L’EQUILIBRE INTESTINAL, mais ils vont également NETTOYER le corps grâce aux enzymes et autres principes actifs détoxinants qui aideront le foie et les reins à traiter et éliminer nos toxines.

Vous trouverez sur mon site des trucs et des recettes, qui vous aideront à sortir des classiques salades de crudité et des recettes trop complexes et/ou trop cuites (rubrique « Documents »).

  • les oeufs
  • la volaille non transformée
  • les petits poissons gras : maquereaux, sardines…
  • des féculents simples : patate douce, pomme de terre,
  • des céréales non inflammatoires : riz, sarrazin

Bref: fuyez les plats tout prêts, retrouvez le plaisir de manger des aliments simples, les moins transformés possibles, que vous préparerez vous-même avec toute la maisonnée. Nous avons enfin le temps de le faire ! Ou plutôt: nous nous rendons enfin compte que notre temps était de plus en plus consacré à des choses non essentielles mais que notre société nous fait passer pour essentielles ! Quoi de plus essentiel que de se nourrir sainement ?

Ma fille découvre par exemple le plaisir de faire des smoothies (fruits + eau + purée d’amande). Un truc simple qui occupera les enfants et les ados pour le goûter, et qui allègera la surcharge que constituent les en-cas classiques souvent à base de produits laitiers ou de pain, gâteaux etc..


LES MEILLEURS AMIS DU SYSTEME IMMUNITAIRE

  • Les Fruits, les Légumes
  • Les épices et AROMATES : abusez-en ! Ils sont extrêmement riches en principes actifs nourrissants, nettoyants et revitalisants. Certains sont ainti-bactériens, anti-viraux, anti-fongiques, anti-parasitaires, stimulants des reins et du foie. On pourrait citer le persil, l’oignon, l’ail, le curcuma, le gingembre…

Prenons aussi le temps de constater que pendant que l’activité humaine ralentit, la planète respire à nouveau. Bel enseignement que ces circonstances exceptionnelles, même si elles sont dramatiques pour certains (et je ne me permettrais pas de les minimiser) : nous n’aurions sans cela jamais expérimenté un tel ralentissement. Il nous permet de mesurer l’impact de notre activité sur la santé de notre planète. Espérons que chacun pourra en tirer les conclusions qui s’imposent : repenser l’activité humaine autrement, plus « physiologiquement » au sein de notre milieu naturel.

Mais aussi:

  • Le repos
  • L’air pur
  • Le soleil (exposez-vous sans crainte à cette période, même si c’est juste de votre fenêtre !)
  • Le contact avec les animaux, avec la nature, si vous avez la chance d’avoir un petit jardin
  • Les activités simples qui nous « nourrissent », qui nous mettent en joie
  • L’activité physique régulière (mieux vaut un peu tous les jours que beaucoup lors d’une séance hebdomadaire unique). Pensez aux Qi-Gong, Taï Chi, Yoga, qui sont particulièrement rechargeants.

Ils vont RECHARGER nos batteries, recharger nos REINS, comme on dit en Médecine Traditionnelle Chinoise, et donc booster notre système immunitaire.

Je pourrais ajouter quelques techniques simples qui aideront le foie et les reins à évacuer les toxines :

  • La bouillotte sur le foie après chaque repas
  • Le massage des reins
  • Les bains bicarbonatés (1 tasse de bicarbonate)

LES PIRES ENNEMIS DU SYSTEME IMMUNITAIRE

Les pires ennemis du système immunitaire sont ceux qui pompent notre énergie:

  • Les Dévitalisants : café, thé, alcool, sucre (sauf le sucre des fruits entiers et non extrait), sel, chocolat (si si, mais comme on y va en douceur, gardez-en un petit peu pour le plaisir, et pas tous les jours si possible).
  • Les Céréales à Gluten
  • Les Produits laitiers
  • Les Charcuteries, viandes rouges, viandes grasses
  • Les Additifs (donc la quasi-totalité des produits industriels)

Ils vont nécessiter une grande énergie pour être traités par nos intestins, notre foie, nos reins, et vont mobiliser notre système immunitaire qui sert aussi à neutraliser toutes les molécules non physiologiques engendrées par la digestion de ces aliments. Si le système immunitaire est mobilisé par ailleurs, il aura du mal à contrôler un éventuel nettoyage viral…

Mais aussi:

  • Toute dépense d’énergie affectée aux émotions qu’on va ressasser sans les accepter et sans les « assimiler »: colère, frustration, jalousie, tristesse… et en particulier:
  • LA PEUR. Par exemple la peur du Coronavirus ! C’est un cercle vicieux !

Donc prenons ce temps de pause forcée pour nous consacrer à tout ce qui nous fait tant défaut : passer du temps en famille, partager des moments simples, retrouver le goût des jeux de société, le « cache-cache dans le noir », les blagues, la musique, … tout ce qui nous évitera de faire tourner « la bicyclette » dans notre tête, et qui nous fera construire un « après » plus authentique et MOINS ENCRASSANT pour notre corps et pour notre planète !

Et surtout, N’ECOUTONS PAS LES ACTUALITES EN BOUCLE ! Se tenir informé, c’est primordial, mais varier les sources d’informations est salutaire, et limiter leur écoute est indispensable, au risque de sombrer dans la peur et la déprime. Ce n’est pas le moment !

Plutôt que de relayer les infos dont vous n’êtes pas sûrs (méfiez-vous, elles foisonnent en ce moment), DIFFUSEZ DES INFOS POSITIVES QUI SORTENT DE VOTRE COEUR. Celles-ci seront authentiques et utiles.


BON NETTOYAGE, BONNE REVITALISATION, BON RALENTISSEMENT

Ces quelques conseils peuvent être appliqués par tous, l’important n’est pas d’y aller « à fond », mais d’installer durablement des bons réflexes quotidiens. Le changement n’est pas toujours facile, mais l’actualité nous montre qu’il est temps de prendre soin de soi.

Comme beaucoup de personnes en ce moment, j’ai dû modifier mon activité, mais j’ai fait le choix de continuer à assurer les consultations de naturopathie à distance, pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans le nettoyage du corps, et être accompagnés dans les changements indispensables au rétablissement de la vitalité et donc du système immunitaire.

C’est le moment de prendre conscience de cette nécessité :

PRENEZ SOIN DE VOUS ❤

11 réflexions sur “Pour Limiter le nettoyage par le CORONAVIRUS : profitez du confinement pour NETTOYER et VITALISER votre corps

  1. Merci beaucoup pour vos précieuses recommandations.
    J’enseigne le Shiatsu et l’aikido je vais partager vos conseils attendus par beaucoup de personnes désorientées.

    J'aime

  2. Merci Valerie pour le temps et la bienveillance que tu nous accorde maintenant et tout au long de l’année.
    J’ai partagé ton mail sur Facebook, avec un mot explicatif de ma part.
    Une question : j’ai la chance d’avoir un sauna à infrarouge et un appareil bol d’air Jacquier.
    Je fais un sauna tous les 2 jours, et 12 mn de bol d ‘air Jacquier le matin .
    ce n’est que positif tout au long de l’année , mais est-ce aussi un grand plus en ces temps de pandémie?
    j’ai aussi le souci de ne pas transmettre le virus à Francis (dialyse)
    Belle journée à toi et à toute ta famille, Liliane

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Liliane, très bien le sauna infra-rouge. En toutes circonstances il est utile, et son rythme doit être déterminé en fonction de l’énergie : elle doit être augmentée par la pratique régulière du sauna, ou rester à un bon niveau. Si elle baisse, c’est que la fréquence est trop élevée. Il n’y a pas de règle générale, c’est différent pour chacun. Donc oui c’est particulièrement utile en ce moment, mais il ne faut pas pour autant multiplier les séances à outrance. Le bol d’air Jacquier : très bien aussi, et inutile d’augmenter l’intensité, c’est l’effet sur la durée qui est important.
    Belle journée à toi aussi, ainsi qu’à Francis. Prenez bien soin de vous.
    Valérie

    J'aime

  4. Je ne comprends pas ce que tu veux dire par :
    En toutes circonstances il est utile, et son rythme doit être déterminé en fonction de l’énergie : elle doit être augmentée par la pratique régulière du sauna, ou rester à un bon niveau. Si elle baisse, c’est que la fréquence est trop élevée ?

    J'aime

  5. Le sauna aide à évacuer les toxines par la peau, donc c’est toujours bénéfique (sauf contre-indication particulière), et au fil du temps, avec le nettoyage qu’il opère, il permet un regain d’énergie. Mais pratiqué trop souvent (et le rythme est propre à chacun), il entraîne un épuisement car toute detox utilise de l’énergie. Il faut donc surveiller ton énergie : elle doit rester à un bon niveau, voire augmenter.

    J'aime

  6. Bonjour jai ete conseillé par un ami et je ne regrette pas mon passage sur votre page. merci pour vos conseils et votre message rassurant. Il nest pas toujours facile detre dans lacceptation et votre post est plein despoir tout en etant très pragmatique. Merci beaucoup je fais suivre à mon tour
    Aurelie.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.