C’est quoi la NATUROPATHIE ?

 

NaturoPATHIE ou naturoTHERAPIE ?

Ne confondons pas !

La naturoTHERAPIE consiste à faire disparaître des symptômes à l’aide de plantes, huiles essentielles, argile, compléments alimentaires etc…, ce qui en soi est déjà très intéressant.

En naturoPATHIE, cela va beaucoup plus loin : plutôt que de faire disparaître des symptômes, nous allons en chercher les causes profondes, et traiter ces causes.
L’expérience des naturopathes à travers les siècles montre que LA cause principale est l’ENCRASSEMENT du corps par des éléments toxiques absorbés ou générés par le corps. Nous appellerons « toxines » ces éléments toxiques qui en fait regroupent les toxiques chimiques et toxines d’origine biologiques.
Sur cet état d’encrassement viennent s’ajouter des causes psycho-émotionnelles qui vont déterminer la nature et la localisation des symptômes, selon un mécanisme que nous aborderons plus tard.

PV-Marchesseau
Pierre-Valentin MARCHESSEAU ( 21 mars 1911 – 20 décembre 1994)

La grande figure de la naturopathie en France est Pierre-Valentin MARCHESSEAU. Il a le grand mérite d’avoir fait une synthèse de nombreuses pratiques naturopathiques à travers le monde, et d’en avoir fait un enseignement. Il est en cela le « père » de la naturopathie en France. La plupart des écoles de naturopathie françaises ont été fondées par ses élèves directs ou indirects, chacune ayant ses spécificités, selon la sensibilité et l’expérience de ses fondateurs.

Parmi les grands précurseurs desquels il a su tirer le meilleur des enseignements, nous pouvons compter Antoine BECHAMP, Paul CARTON, Alexandre SALMANOFF, Sebastian KNEIPP, les frères DURVILLE et bien d’autres, mais aussi rien moins qu’HIPPOCRATE, père de la médecine allopathique, qui était avant tout un naturopathe ! Eh oui, la naturopathie a plus de 2000 ans.

La philosophie qu’il a démocratisée à travers la naturopathie est le vitalisme : c’est l’hypothèse selon laquelle notre fonctionnement n’est pas le seul fait d’actions physico-chimiques propres à la matière: il est dirigé par un principe vital qui anime la matière, et qui est nommé  selon les cultures et traditions « Energie vitale » (terme utilisé en naturopathie), « Prana », « Chi » etc…. L’humorisme est la science étudiée et développée par le naturopathe, on l’appelle encore « science des humeurs », les humeurs représentant nos liquides dans lesquels vont se retrouver les fameuses toxines qui nous encrassent. L’hygiénisme enfin, représente la technique qui découle de l’étude de cette science, technique regroupant les outils pratiques conseillés par le naturopathe à son patient. J’aime beaucoup ce terme, car un véritable naturopathe est avant tout un HYGIENISTE qui va donner au patient le mode d’emploi originel de son être, adapté à son cas, afin de le régénérer et le maintenir en bon état de fonctionnement.

Allopathie ou Naturopathie ?

Natural caduceus concept

Travaillons ensemble !

Le but de tout acteur de la santé devrait être de permettre au patient de conserver ou de retrouver la santé dans l’optique finale de ne plus avoir besoin de « béquilles » médicamenteuses (allopathie) ou naturelles (naturothérapie) pour la maintenir. Réjouissons-nous, c’est ce vers quoi la conscience de l’humanité évolue aujourd’hui.

Le but de la naturopathie est de remettre le patient (ses composantes physique, émotionnelle, mentale, spirituelle) dans des conditions optimales de fonctionnement afin qu’il puisse retrouver ses capacités d’auto-guérison. Pour cela le Naturopathe va réaliser un bilan appelé « anamnèse » (et non un diagnostic), pendant lequel il va observer, beaucoup écouter et questionner le patient sur sa santé physique et psycho-émotionnelle depuis la naissance jusqu’à aujourd’hui, sur son alimentation, son niveau d’énergie etc…. Puis ce bilan sera suivi de une ou plusieurs consultations en fonction du bilan pour proposer au patient des changements progressifs d’hygiène de vie afin de nettoyer le corps, de le revitaliser, et de le mettre dans des conditions optimales de fonctionnement. Le but est de faire sortir du corps les toxines qui sont la cause primaire de toute « maladie », qui pour le naturopathe n’est qu’un symptôme de l’encrassement du corps, ce corps cherchant à tout prix à éliminer ou à gérer son encrassement, ce qui se traduit par tout un lot de symptômes particuliers, modulés par le tempérament et l’état psycho-émotionnel du patient.

Les techniques proposées par le naturopathe, consistent en l’utilisation des éléments naturels: l’aliment, l’eau, les exercices, les pensées, les plantes, l’air, les rayons, les réflexes, les mains, les fluides, à travers les 10 techniques respectives: la BROMATOLOGIE, l’HYDROLOGIE, la BIOKINESIE, la PSYCHOLOGIE, la PHYTOLOGIE, la PNEUMOLOGIE, l’ACTINOLOGIE, la REFLEXOLOGIE, les MASSAGES, le MAGNETISME. Ces techniques vont être proposées et surtout ENSEIGNEES au patient, dans le but de le rendre RAPIDEMENT AUTONOME dans la gestion de sa santé. Pas question de le rendre dépendant de son naturopathe ! Ou alors, son naturopathe n’en est pas un…

Bien-sûr, lorsque les capacités adaptatives de l’organisme sont dépassées, ou lorsqu’il y a d’importantes lésions accidentelles, le recours à la médication chimique peut être indispensable. Et seul le médecin sera en mesure de le prescrire. Le rôle de la naturopathie sera alors de soutenir l’organisme, de potentialiser éventuellement l’action du médicament (plus le corps est nettoyé, plus il est réceptif), de nettoyer l’organisme des résidus chimiques médicamenteux, et d’améliorer le terrain pour éviter les complications, les récidives ou l’apparition d’autres pathologies. On voit là tout l’intérêt de travailler ENSEMBLE, afin de maximiser le potentiel de guérison du patient. Je me réjouis chaque fois que j’expérimente cette synergie entre mes recommandations qui visent à permettre au corps de reprendre le dessus, et l’action du médecin consciencieux dont le but est de limiter au maximum l’usage de certains médicaments parfois indispensables, mais aux effets secondaires parfois dramatiques. Je focalise, et focalisons tous notre regard sur ces beaux exemples de coopération, qui font évoluer la médecine et la thérapie vers les pratiques ancestrales que préconisait HIPPOCRATE.

Le CADRE NATUROPATHIQUE

Cadre naturo

Pierre Valentin MARCHESSEAU a défini ce qu’on appelle le « cadre naturopathique » comme structure sur laquelle se construit l’action du naturopathe. Il comprend les éléments suivants :

 

LES 4 CORPS

4 corps

Nous sommes constitués d’un corps physique mais pas que !

De nombreuses traditions ancestrales décrivent l’être comme composé de plusieurs « couches », ou « enveloppes » ou encore « corps », au nombre de 4, 7, ou plus encore selon le découpage retenu. Aucun de ces découpages n’est juste ou faux, il témoigne de la représentation qui en a été faite. En naturopathie, il est d’usage d’en retenir 4 :

  • le corps PHYSIQUE
  • le corps VITAL
  • le corps MENTAL
  • le corps SPIRITUEL

Ces 4 corps sont interdépendants : un déséquilibre ou une action sur l’un d’eux a des conséquences sur les 3 autres. Je me limiterai ici à un exemple tout bête: il est très compliqué d’avoir une réflexion philosophique profonde lorsqu’on expérimente une gastro ou une rage de dent !

 

LES 7 TEMPERAMENTS

tempéraments

Nous ne sommes pas tous égaux face aux aléas de notre environnement. Nous réagissons en fonction de notre tempérament. Pierre Valentin MARCHESSEAU distinguait 7 tempéraments:

  • le MUSCULAIRE, tempérament originel, la « force de la nature »
  • le RESPIRATOIRE
  • le CEREBRAL
  • le NERVEUX
    ces trois tempéraments font partie de ce qu’on appelle les « neuro-arthritiques », qui sont des « sous-vitaux » (en manque d’énergie vitale).
  • le SANGUIN
  • le DIGESTIF
  • l’OBESE (rouge ou blanc)
    ces trois tempéraments font partie de ce qu’on appelle les « sanguino-pléthoriques », qui sont des « sur-vitaux » (en surplus d’énergie vitale).

Ces tempéraments pourraient faire l’objet d’un article à lui seul (j’y songe !).

 

LES 3 CURES

3 cures

On dénombre 3 cures naturopathiques:

  • la cure de DETOXINATION.
  • la cure de REVITALISATION qui succède systématiquement à toute cure de détoxination et dure 2 fois plus longtemps que la détoxination.
  • la cure de STABILISATION qui représente l’idéal à atteindre lorsque, après mise en oeuvre répétitive des cures précédentes, l’être a atteint le meilleur équilibre possible compte tenu de son tempérament et de ses aptitudes organiques.

 

LES 10 TECHNIQUES

Image1

Ce sont les techniques citées plus haut:

  • la BROMATOLOGIE
  • l’HYDROLOGIE
  • la BIOKINESIE
  • la PSYCHOLOGIE
  • la PHYTOLOGIE
  • la PNEUMOLOGIE
  • l’ACTINOLOGIE
  • la REFLEXOLOGIE
  • les MASSAGES
  • le MAGNETISME

Pierre-Valentin MARCHESSEAU comptait parmi elles 3 techniques majeures: BROMATOLOGIE, HYDROLOGIE, BIOKINESIE. La notion de « majeure » signifie que ces techniques devraient selon lui, figurer parmi les recommandations minimales données à chaque patient pour espérer obtenir un résultat satisfaisant.

Philippe et Chantal DARGERE, à qui Pierre Valentin MARCHESSEAU a confié son école peu avant sa mort, y ont ajouté la PSYCHOLOGIE comme technique majeure.

L’école de Naturopathie de METZ y a ajouté la PHYTOLOGIE (utilisée comme technique de détoxination et non comme remède à un symptôme) et nomme aujourd’hui ces techniques comme « principales », les 5 autres étant considérées comme « complémentaires ».

 

La NATUROPATHIE comme chemin de vie

Waterfalls in Plitvice

La naturopathie ce n’est pas que cela, c’est un chemin qui mène non seulement à une santé véritable, mais aussi à une meilleure compréhension de notre fonctionnement. C’est aussi un chemin qui mène à de nouvelles portes que vous ouvrirez une à une et qui vous feront découvrir d’autres aspects de vous-même et vous permettront de développer votre formidable potentiel, pour devenir autonome et responsable.

La naturopathie enseigne.

 

PROFESSION NATUROPATHE : pourquoi pas moi ?

Parcours imaginaire… ou pas…

Je décide de consulter un naturopathe, parce que j’ai l’impression de ne pas me sortir de ma « maladie », ou parce que j’ai une santé fragile, ou parce que je ne me sens pas bien dans mon corps, ou parce que j’ai l’impression de manger trop, ou mal, ou les deux, ou tout simplement parce que j’ai juste envie de savoir comment manger mieux, comment prendre soin de mon corps, …

…Mais je ne sais plus à quel Saint me vouer devant l’abondance d’informations contradictoires.

Une consultation chez un naturopathe n’est pas une simple consultation: c’est le début d’une nouvelle vie.

La prise de conscience qui accompagne ma démarche auprès d’un naturopathe peut être soudaine, ou progressive, mais elle est toujours là. Conscience de la magnifique complexité de mon être, et en même temps de la simplicité des lois qui le régissent. Conscience qu’il est temps de prendre soin de moi, pour me permettre d’être la meilleure version de moi-même.

Prendre soin de MOI

man & yoga

Ce que j’apprends lors d’une consultation de naturopathie va d’abord me servir à moi: Changer mon hygiène de vie à mon rythme, de façon adaptée à ma physiologie, à mon tempérament, pour régénérer mon corps et mon esprit et retrouver et renforcer ma santé physique et psychique. C’est pas facile tous les jours, mais mon(ma) naturopathe est là pour me conseiller et m’encourager.

TEMOIGNER

man & loudhailer

Ma première réaction, lorsque je sens ma santé s’améliorer de façon évidente, c’est de vouloir donner des conseils à tout le monde autour de moi: « Tu devrais faire ceci ou cela, pour moi ça a super bien marché…. ». Mes conseils sont malheureusement bien souvent mal accueillis par mon entourage, car trop éloignés des conseils classiquement transmis par les médias. « Si c’était vrai, ça se saurait ! ». Et puis en général, on n’aime pas recevoir de conseils des autres, surtout quand on n’a rien demandé !

Après de nombreuses tentatives parfois vertement critiquées, je décide finalement de ne donner de conseils… qu’à moi-même. Evidemment, je me sens un peu seul(e) au monde…

Puis les choses changent: on me dit: « Tu as bonne mine ! », ou: « Tiens, tu ne nous parles plus de tes douleurs, comment ça va ? », ou: « Dis-donc, tu as minci, comment tu fais ? », ou encore: « Qu’est-ce que tu as fait pour avoir l’air si épanoui(e) ? Mon regain de vitalité, de santé, d’enthousiasme ne peuvent plus passer inaperçus ! Là, je peux témoigner, donner les conseils QU’ON ME DEMANDE.

Devenir AUTONOME

big hand and cartoon businessman -  new concept

Le but de mon(ma) naturopathe est de me rendre rapidement autonome: « La santé, la VRAIE, c’est au final une santé sans médicaments, on est d’accord, mais c’est aussi une santé sans compléments alimentaires, et sans consultations mensuelles systématiques chez le naturopathe ou tout autre thérapeute ! », qu’il (elle) m’a dit. Moi, ça me va bien 😉

Je m’applique donc, j’expérimente et je prends en main ma santé.

En APPRENDRE plus…

cartoon man walking around the Earth

Une fois que j’ai senti DANS MON CORPS les bienfaits de toutes les choses que j’ai changé dans ma vie: les premiers changements d’alimentation, les modifications dans mon activité physique, l’utilisation de plantes, de bains, spa, sauna et autres réjouissances, et les changements dans ma façon de penser et de voir la vie et ses tourments, …. Je n’ai qu’une envie: en savoir plus. La naturopathie m’ouvre de nouveaux horizons et je me mets à les explorer. Cela fait longtemps que je n’ai pas été aussi enthousiaste. Dans cet enthousiasme, j’ingurgite une tonne d’infos sur la santé par les plantes, des techniques de détoxination, des méthodes de relaxation, de gestion des émotions, ou encore des techniques bizarres et oubliées…. Je m’embrouille un peu dans cette foule d’informations parfois contradictoires, j’en expérimente quelques-unes, et curieusement je commence à devenir une petite référence en la matière, moi qui ai eu par le passé quelques manques de motivation dans les apprentissages !

TRANSMETTRE ?

Natural caduceus concept

Et mon premier réflexe revient comme une évidence: Je ne peux tout simplement pas garder cela pour moi tout(e) seul(e), je veux en faire profiter un maximum autour de moi, ouvrir les consciences, transmettre ce savoir, montrer le chemin de la santé et de la vitalité, redonner espoir.

Et… Pourquoi pas devenir NATUROPATHE ?

 

 

Si cette histoire vous parle,

si vous avez envie comme nous de donner un nouveau souffle à votre vie,

d’explorer les capacités insoupçonnées de notre être,

de faire évoluer les techniques naturelles,

de créer VOTRE NATUROPATHIE et de la transmettre,

de redonner espoir à ceux qui se sentent dépassés par leur état de santé,

de redonner de la Vie à la Vie,

REJOIGNEZ-NOUS
En janvier 2017
à METZ
POUR VOUS FORMER
à la NATUROPATHIE.

Inscriptions à partir du 1er novembre 2016

Renseignements, coordonnées, inscription sur le site (onglet NATUROPATHIE):

www.hygides-sante.com

 

 

 

L’Education BIENVEILLANTE

AUTORITARISME, LAXISME: deux extrêmes. On en oublie parfois que notre attitude vis-à-vis de nos enfants peut être autre chose que l’un ou l’autre, ou une combinaison des deux. La troisième voie, c’est la BIENVEILLANCE.

Maturation du cerveau de l’enfant

Fotolia_72530836_XS.jpg

Le cerveau de l’enfant est immature. Sa maturation se fait jusqu’à l’âge de… 25 à 30 ans ! En particulier, le CORTEX, zone responsable de l’analyse, du raisonnement, et de la prise de décision, ne remplit son rôle que progressivement à partir de 4 ans et jusque vers 25 – 30 ans, ou la maturation est effective. L’environnement psycho-émotionnel de l’enfant va déterminer la qualité de cette maturation, d’où l’intérêt d’être TRES vigilants dans nos relations avec lui, que nous soyons un de ses parents, un professeur, un éducateur ou toute autre figure éducative.

Ce qu’il se passe dans le corps de l’enfant:

cartoon big man abusing two small children

Très schématiquement, cette immaturité a deux conséquences importantes lorsque l’enfant éprouve une émotion désagréable (peur, colère, frustration, tristesse…):

1. L’enfant a MAL:

Il y a activation dans le cerveau, de zones responsables de… DOULEURS dans tout son petit corps ! Une émotion lui fait donc MAL physiquement en plus de la douleur psychique.

2. L’enfant est SUBMERGE par l’émotion:

Le cortex étant immature, il NE PEUT PAS RAISONNER, ANALYSER la situation, et éventuellement SE CALMER tout seul comme pourrait le faire un adulte équilibré dont le cortex a maturé dans de bonnes conditions.

De quoi a BESOIN l’enfant submergé par une émotion ?

Colère enfant couleur Fotolia_53332792_XS

EXPRIMER SON EMOTION:

C’est le seul moyen dont il dispose pour faire retomber la pression !

Vous allez dire: « On ne peut tout de même pas le laisser faire ce qu’il veut ! ». Eh bien en matière d’expression des émotions: SI ! On peut tout au plus se protéger et LE protéger si des gestes deviennent violents, en le contenant physiquement en restant ferme et doux. Pas toujours facile je vous l’accorde, mais à force de bienveillance, cette situation deviendra de plus en plus rare.

Autrement dit, il a le droit de taper du pied, de crier, de vous dire qu’il n’est pas d’accord, qu’il ne vous aime plus, ou de vous traiter de noms d’oiseaux (c’est d’ailleurs l’occasion de vous demander où il a bien pu apprendre ces attitudes et ces mots-là, surtout s’il est tout petit : n’oubliez pas qu’il apprend en imitant ses proches et en particulier ses parents… mais ceci est une autre histoire…). Le laisser s’exprimer n’est pas faire preuve de laxisme, c’est éviter que son cerveau ne reste dans un état de stress permanent QUI COMPROMETTRAIT SA BONNE MATURATION, avec toutes les conséquences désastreuses que cela peut avoir à l’âge adulte. Nous en reparlerons un peu plus loin.

ETRE ENTENDU:

Il s’agit avant tout d’être attentif à ce qu’il exprime et de lui dire qu’on COMPREND ce qu’il vit (ce qui ne veut pas forcément dire qu’on est d’accord avec son attitude). Accueillir ainsi son émotion c’est reconnaître l’enfant, c’est lui faire comprendre qu’il est aimé INCONDITIONNELLEMENT pour ce qu’il est. C’est la plus grande expression d’amour.

ETRE RASSURE:

L’enfant a besoin d’explications adaptées à son âge, pour COMPRENDRE ce qu’il se passe dans son corps: Qu’est ce que c’est que cette sensation désagréable ? Cette douleur ? Et cette peur qui en découle ? Lui montrer le LIEN entre l’événement déclencheur et l’émotion. Mettre un nom sur l’émotion, la lui faire observer, et la laisser passer. Il faut parfois attendre que la pression soit retombée pour expliquer. Dans ce cas, l’accueil, le câlin, les mots apaisants seront indispensables avant l’explication.

Le JEU sera un atout majeur pour expliquer les choses aux plus petits, en particulier la mise en scène des événements à l’aide de peluches, doudou, marionnettes etc…

Comment l’aider à EVOLUER ?

big hand and cartoon children - protection

La bonne nouvelle, c’est que la maturation du cerveau de l’enfant se fait d’autant mieux et d’autant plus vite que la BIENVEILLANCE est présente autour de lui.

Un enfant soumis aux punitions, cris, menaces, violence verbale voire physique, ou tout simplement un enfant qui n’a pas le droit d’exprimer ce qu’il ressent, est en état de stress permanent. Replongez-vous dans votre enfance, imaginez qu’il vous arrive ce que vous qualifiez d’une « injustice », et qu’on vous dise: « Tais-toi, ne me parle pas sur ce ton, oh, c’est vilain d’être en colère ! Si tu n’arrêtes pas TOUT DE SUITE, tu seras puni… ». Rappelez-vous ce qu’il se passait dans votre tête et dans votre corps… un STRESS proche de l’explosion.

Le cerveau en état de stress mature de façon INADAPTEE. Il en résulte des troubles du comportement qui peuvent persister à l’âge adulte: Problèmes de confiance en soi, colère, peurs, jalousie, soumission ou au contraire domination, violence, addiction, etc… autant de comportements caractérisant une IMMATURITE EMOTIONNELLE. Prenez le cas de la confiance en soi: comportement TRES répandu, qui paraît assez anodin, et pourtant très handicapant, et qui aurait pu être évité par un entourage tout simplement bienveillant !

Un enfant entouré de bienveillance va développer naturellement un comportement BIENVEILLANT  vis à vis de LUI-MEME et vis à vis de ses SEMBLABLES,  et pour aller plus loin, de tout être vivant, de la nature, de notre planète… C’est donc un enjeu qui dépasse le cadre de l’individu, pour aller impacter l’évolution même de l’humanité !

BIENVEILLANCE ne veut pas dire LAXISME

big feet & summer

Vous l’avez compris, il ne s’agit pas d’éviter toute frustration à l’enfant en lui accordant tout ! Certaines choses doivent lui être interdites, ne serait-ce que pour sa sécurité et la sécurité des autres par exemple, et c’est à chaque parent de définir les limites qui lui paraissent justes. Ces limites doivent être claires, justifiées, comprises, appliquées sans faille, éventuellement discutées et établies ensemble avec l’enfant, à partir d’un certain âge. N’oubliez pas que toute règle peut et doit évoluer en fonction de l’âge de l’enfant. Lorsque les enfants deviennent ados, donnez-leur de plus en plus l’occasion, dans les moments calmes, de discuter du pourquoi des règles qui fâchent. Vous serez peut-être surpris par leurs remarques…

Et lorsqu’une interdiction justifiée met votre enfant « en boule », IL A LE DROIT D’ETRE FURIEUX, et il est important de ne pas céder, toujours dans la bienveillance.

Etes-vous bienveillant avec VOUS-MEME ?

lover

Si vous « montez dans les tours » dès que votre enfant fait une colère ou vous contredit, et que la bienveillance vous semble être un truc bien beau sur le papier mais inapplicable dans la réalité, en tout cas inapplicable avec vos enfants, c’est qu’il y a quelque chose à réparer EN VOUS.

Pour cela, il va falloir faire un petit tour dans votre passé, dans la relation que vous aviez avec vos parents et vos professeurs, vos éducateurs etc…, faire une démarche de pardon, et découvrir le processus de réparation de votre enfant intérieur. Mais c’est une autre histoire…

Et la NATUROPATHIE dans tout ça ?

Concept nature

Pour moi, la Naturopathie est l’expression-même de la bienveillance envers soi et envers les autres: découvrir les lois naturelles qui nous régissent et les respecter est la plus grande action de bienveillance qui soit.

Plus concrètement:

Le non respect de ces lois naturelles a pour conséquence un encrassement du corps.

  • Plus un corps d’enfant est encrassé de toxines et de toxiques, plus l’enfant réagira de façon inadaptée aux événements potentiellement stressants pour lui (règles, lois, frustrations…)
  • Plus un corps d’adulte est encrassé de toxines et de toxiques, plus l’adulte réagira de façon inadaptée face à son enfant (ou son élève…) qui pique une colère ou défie l’autorité.

L’application de la naturopathie va grandement apaiser les uns et les autres en nettoyant le corps et en évitant qu’il ne se ré-encrasse.

Un exemple tout bête: l’éviction de certains aliments comme les sucreries et le gluten est la première piste d’apaisement des enfants dits « hyperactifs », et aide les enfants souffrant de troubles « dys » (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie etc…) dans les processus cognitifs.

Le naturopathe est un formateur. Il vous apprendra des techniques de gestion des situations « de crise ». Il vous accompagnera également dans la découvertes des événements ou situations du passé qui conditionnent votre attitude aujourd’hui, et vous fera enfin découvrir des techniques de libération des croyances erronées, et de réparation des blessures du passé.

Vous apprendrez ainsi à devenir bienveillant avec votre enfant intérieur, bienveillant avec votre être aujourd’hui, et bienveillant avec votre enfant.

Pour aller plus loin:

Je vous invite à assister à ma conférence gratuite au

Salon BIO, Nature, Santé, Habitat de
ROHRBACH-LES-BITCHE
qui aura lieu les 26/27/28 août 2016:

Relations PARENTS – ENFANTS,
PARENTS – ADOLESCENTS apaisées

Dimanche 28 août 2016 de 14h à 15h

Salle Schumann

Papa maman bébé Fotolia_53316739_XS

La curieuse maladie de Lyme

Lorsqu’on parle de maladie de Lyme, ou Borréliose de Lyme, on pense à cela: elle est transmise par les tiques, et se manifeste par un anneau rouge migrant (l’érythème migrant) puis peut donner des symptômes douloureux et nerveux.

Ce n’est pas si simple:

D’autres vecteurs peuvent transmettre la maladie: puces, moustiques, poux etc…, la transmission peut aussi se faire en ingérant des viandes mal cuites et des fromages au lait cru, et plus inquiétant encore: elle peut aussi se transmettre de la mère à l’enfant lors de la grossesse, mais aussi par des transfusions sanguines (la Borrélie n’est pas détruite par les traitements classiques du sang) et lors de rapports sexuels.

L’érythème migrant n’est présent que dans 30% des cas de développement de la maladie de Lyme, ce n’est donc pas un signe fiable. Les analyses sanguines pratiquées couramment aujourd’hui ne sont malheureusement pas très fiables de leur côté non plus.

Les symptômes sont multiples et la maladie de Lyme est souvent confondue avec d’autres pathologies comme entre autres la fibromyalgie, la maladie d’Alzheimer, l’arthrose, la sclérose en plaque et même l’autisme ! On estime (source: Dr MONTAGNIER) que 30 à 60 % de ces maladies cachent en fait … une maladie de Lyme !

Nous sommes quasiment TOUS porteurs de la Borrélie.

(cette affirmation concerne tous les habitants des régions particulièrement envahies par les tiques infestées : l’Alsace et la Lorraine en font partie)

Holzbock Zecke (Ixodes ricinus) auf menschlicher Haut

Inquiétant ? Non, très rassurant:

Si nous sommes tous porteurs de la Borrélie, nous ne développons pas tous la borréliose de Lyme et il est très intéressant de savoir pourquoi:

Parce que la Borrélie ne se développe que dans un corps encrassé, acide,  et au système immunitaire affaibli (les trois vont généralement ensemble).

Comment faire taire la Borrélie ?

BORRELIA BURGDORFERI BACTERIA

En détoxinant notre corps, en le désacidifiant et en remontant notre système immunitaire.

La borrélie n’est pas une bactérie comme les autres: elle est très rapide, se cache, se transforme et peut même mimer vos cellules. Ces capacités étonnantes lui permettent de défier beaucoup d’antibiothérapies et de réapparaître de façon plus virulante lorsqu’on la croyait partie !

Les antibiotiques peuvent être efficaces lorsqu’ils sont pris immédiatement après une piqûre de tique. A ce moment-là, on n’est pas sûr de l’infection, ni de son développement en maladie de Lyme. Les antibiotiques, s’ils peuvent sauver des vies dans des cas avérés d’infection grave, restent connus pour leurs effets secondaires (destruction de la flore intestinale, développement de résistances bactériennes, acidification etc…) lorsqu’ils sont utilisés alors qu’ils n’étaient pas nécessaires. Mais dans le cas d’une piqûre de tique, difficile de savoir s’ils le sont !

Pris plus tard, ils peuvent provoquer l’enkystement de la Borrélie qui va alors se cacher dans les tissus profonds (système nerveux, os…) pour attendre des temps plus propices et resurgir alors qu’on ne s’y attendait pas.

C’est pourquoi la médecine est bien embêtée face à cette Borrélie, qui ne se contente pas de venir seule, mais accompagnée d’autres bactéries, virus et parasites: les co-infections, rendant la tâche du médecin encore plus ardue. Ces co-infections sont pour nous un signe supplémentaire de l’état du corps: encrassé, acidifié et affaibli, qui rend leur développement possible.

La Naturopathie : NETTOYAGE et RELANCE des capacités d’autoguérison du corps.

Le but est d’aider le corps à retrouver son équilibre afin qu’il puisse reprendre la main et rendre impossible le développement de la borrélie et des agents co-infectants.

man & justice

C’est ce qui explique les résultats de la Naturopathie dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie de Lyme: le corps est rendu impropre au développement des agents infectieux.

REMARQUE: Il est important que chacun prenne en main sa santé, et décide lui-même, après avoir consulté le corps médical et/ou des thérapeutes, quelle voie lui correspond: il est très hasardeux par exemple de vouloir à tout prix se soigner par des voies exclusivement naturelles tout en ayant la peur au ventre, de n’avoir pas opté pour les antibiotiques ! Soyez donc en accord avec vous-même. Et le cas échéant, les deux voies se complètent très bien.

Les ennemis de la Borrélie: CHALEUR et OXYGENE.

cartoon businessmen - optimistic and pessimisticLe nettoyage du corps va se faire par l’alimentation hypotoxique, alcalinisante et revitalisante, les plantes dépuratives, mais aussi par l’acitivité physique, la sudation, les bains chauds (sauf contre indication) et alcalins, les exercices respiratoires etc…, qui vont apporter chaleur et oxygène, ennemies de la Borrélie, et qui vont accélérer l’élimination des toxines.

Chaque maladie de Lyme est UNIQUE.

man & magnifying glass

Les symptômes de la maladie de Lyme sont très variables d’une personne à l’autre, et très fluctuants dans le temps (douleurs et défaillances migrantes très déroutantes). C’est pourquoi le suivi naturopathique est très personnalisé, adapté à chaque cas et modulé en fonction de l’évolution. Des plantes spécifiques sont proposées pour soutenir le système immunitaire, et il est très courant d’en utiliser plusieurs en alternance afin de suivre l’évolution des symptômes.

Reprendre CONFIANCE en les capacités de notre corps.

man & yoga

La Naturopathie est un apprentissage. Elle permet de mieux connaître notre fonctionnement et nos dysfonctionnements afin de redécouvrir enfin notre propre mode d’emploi qui nous permet de vivre pleinement notre existence dans les meilleures conditions.

Notre corps est une merveilleuse machine capable d’autoguérison lorsqu’on respecte son mode d’emploi.

Il fonctionne en étroite liaison avec nos émotion, notre psychisme, notre âme. Tout est lié. Aux meilleures conditions physiques, si nous ajoutons les meilleures conditions émotionnelles, psychiques et spirituelles (spirituelles dans le sens: aller vers ce qui est fait pour nous, ce qui nous met en joie), nous permettons à notre corps de retrouver d’autant plus rapidement son équilibre.

Il est donc essentiel de reprendre confiance et de cheminer sereinement lorsqu’on expérimente la maladie de Lyme. Cette composante est la base indispensable de l’accompagnement naturopathique, et permet d’ouvrir la porte vers d’autres aspirations.

 

 

 

Mémoire et naturopathie

La mémoire est directement liée à la qualité de nos humeurs (les liquides de notre corps), et à la qualité de nos capillaires sanguins.

 

Les NEURONES

Structure of a typical chemical synapse
Neurones interconnectés en réseau

Les NEURONES sont nos cellules nerveuses assurant la transmission de l’influx nerveux. La mémorisation d’informations résulte de la création d’un réseau de neurones interconnectés: les neurones établissent des connexions entre eux grâce à leur activation répétée.

Les ASTROCYTES et les CAPILLAIRES

Astrocyte
Astrocyte assurant la nutrition des neurones par les capillaires sanguins

Les ASTROCYTES sont les cellules nerveuses assurant la NUTRITION des neurones. Ils puisent les nutriments dans les capillaires sanguins et transfèrent ces nutriments aux neurones.

Les CAPILLAIRES SANGUINS assurent l’acheminement de l’oxygène et des nutriments dans le cerveau, et vont permettre aux ASTROCYTES de nourrir les NEURONES. Les capillaires sont constitués de cellules vasculaires, ils véhiculent le sang, avec ses précieux globules rouges qui vont permettre l’oxygénation les neurones.

 

ENCRASSEMENT ?

Angry Garbage Monster

Toutes ces cellules : NEURONES, ASTROCYTES, cellules des CAPILLAIRES, mais aussi les GLOBULES ROUGES, voient souvent leur structure et leur fonctionnement dégénérer lorsque nos liquides internes s’encrassent. En effet, alimentation inadaptée, sédentarité, stress, contraintes diverses anti-physiologiques, engendrent une accumulation de toxines dans le corps au fil des ans.

DETOXINER et REVASCULARISER

Breakfast with coffee, juice, croissant, salad, musli and egg Kräuter und Heilpflanzen, HomöopathieWellness Spa - man relaxing in hot tub whirlpool

 

Le NATUROPATHE va vous donner les clés pour DETOXINER votre corps et permettre à vos cellules cérébrales et vasculaires de retrouver un meilleur fonctionnement. Selon le cas, il s’agira de réforme d’alimentation accompagnée éventuellement de monodiètes ou de jeûnes plus ou moins longs, adaptés en fonction du tempérament, de l’âge, de l’état de santé et de l’activité de la personne. Le tout sera soutenu par l’utilisation judicieuse de plantes détoxinantes en cures.

Un apport accru d’antioxydants naturel et d’acides gras Oméga 3 sera réalisé par un choix ciblé d’aliments qui en contiennent naturellement en grande quantité.

La REVASCULARISATION sera stimulée par des bains et des exercices simples adaptés selon le cas.

STIMULATION et INTERET

Watering can waters seedling

Une bonne mémorisation se travaille ! Des activités stimulantes et surtout ENTHOUSIASMANTES seront une clé incontournable pour améliorer la mémoire: nos neurones multiplient leurs connexions lorsqu’ils sont STIMULES DANS L’ENTHOUSIASME ! C’est aussi simple que cela, et cela se fait sans effort. L’ENTHOUSIASME EST UN ENGRAIS POUR LE CERVEAU !

STRATEGIES DE MEMORISATION

carte mentale sur carte mentale

Il existe des « trucs » utilisés pour mieux mémoriser: les CARTES MENTALES, la VISUALISATION CREATIVE, les PARCOURS de VISUALISATION etc…, utilisés de plus en plus dans certaines écoles, mais aussi par les champions de mémorisation !

Associés à des exercices de relaxation et de concentration, ces « trucs » feront de vous des champions !