La curieuse maladie de Lyme

Lorsqu’on parle de maladie de Lyme, ou Borréliose de Lyme, on pense à cela: elle est transmise par les tiques, et se manifeste par un anneau rouge migrant (l’érythème migrant) puis peut donner des symptômes douloureux et nerveux.

Ce n’est pas si simple:

D’autres vecteurs peuvent transmettre la maladie: puces, moustiques, poux etc…, la transmission peut aussi se faire en ingérant des viandes mal cuites et des fromages au lait cru, et plus inquiétant encore: elle peut aussi se transmettre de la mère à l’enfant lors de la grossesse, mais aussi par des transfusions sanguines (la Borrélie n’est pas détruite par les traitements classiques du sang) et lors de rapports sexuels.

L’érythème migrant n’est présent que dans 30% des cas de développement de la maladie de Lyme, ce n’est donc pas un signe fiable. Les analyses sanguines pratiquées couramment aujourd’hui ne sont malheureusement pas très fiables de leur côté non plus.

Les symptômes sont multiples et la maladie de Lyme est souvent confondue avec d’autres pathologies comme entre autres la fibromyalgie, la maladie d’Alzheimer, l’arthrose, la sclérose en plaque et même l’autisme ! On estime (source: Dr MONTAGNIER) que 30 à 60 % de ces maladies cachent en fait … une maladie de Lyme !

Nous sommes quasiment TOUS porteurs de la Borrélie.

(cette affirmation concerne tous les habitants des régions particulièrement envahies par les tiques infestées : l’Alsace et la Lorraine en font partie)

Holzbock Zecke (Ixodes ricinus) auf menschlicher Haut

Inquiétant ? Non, très rassurant:

Si nous sommes tous porteurs de la Borrélie, nous ne développons pas tous la borréliose de Lyme et il est très intéressant de savoir pourquoi:

Parce que la Borrélie ne se développe que dans un corps encrassé, acide,  et au système immunitaire affaibli (les trois vont généralement ensemble).

Comment faire taire la Borrélie ?

BORRELIA BURGDORFERI BACTERIA

En détoxinant notre corps, en le désacidifiant et en remontant notre système immunitaire.

La borrélie n’est pas une bactérie comme les autres: elle est très rapide, se cache, se transforme et peut même mimer vos cellules. Ces capacités étonnantes lui permettent de défier beaucoup d’antibiothérapies et de réapparaître de façon plus virulante lorsqu’on la croyait partie !

Les antibiotiques peuvent être efficaces lorsqu’ils sont pris immédiatement après une piqûre de tique. A ce moment-là, on n’est pas sûr de l’infection, ni de son développement en maladie de Lyme. Les antibiotiques, s’ils peuvent sauver des vies dans des cas avérés d’infection grave, restent connus pour leurs effets secondaires (destruction de la flore intestinale, développement de résistances bactériennes, acidification etc…) lorsqu’ils sont utilisés alors qu’ils n’étaient pas nécessaires. Mais dans le cas d’une piqûre de tique, difficile de savoir s’ils le sont !

Pris plus tard, ils peuvent provoquer l’enkystement de la Borrélie qui va alors se cacher dans les tissus profonds (système nerveux, os…) pour attendre des temps plus propices et resurgir alors qu’on ne s’y attendait pas.

C’est pourquoi la médecine est bien embêtée face à cette Borrélie, qui ne se contente pas de venir seule, mais accompagnée d’autres bactéries, virus et parasites: les co-infections, rendant la tâche du médecin encore plus ardue. Ces co-infections sont pour nous un signe supplémentaire de l’état du corps: encrassé, acidifié et affaibli, qui rend leur développement possible.

La Naturopathie : NETTOYAGE et RELANCE des capacités d’autoguérison du corps.

Le but est d’aider le corps à retrouver son équilibre afin qu’il puisse reprendre la main et rendre impossible le développement de la borrélie et des agents co-infectants.

man & justice

C’est ce qui explique les résultats de la Naturopathie dans l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie de Lyme: le corps est rendu impropre au développement des agents infectieux.

REMARQUE: Il est important que chacun prenne en main sa santé, et décide lui-même, après avoir consulté le corps médical et/ou des thérapeutes, quelle voie lui correspond: il est très hasardeux par exemple de vouloir à tout prix se soigner par des voies exclusivement naturelles tout en ayant la peur au ventre, de n’avoir pas opté pour les antibiotiques ! Soyez donc en accord avec vous-même. Et le cas échéant, les deux voies se complètent très bien.

Les ennemis de la Borrélie: CHALEUR et OXYGENE.

cartoon businessmen - optimistic and pessimisticLe nettoyage du corps va se faire par l’alimentation hypotoxique, alcalinisante et revitalisante, les plantes dépuratives, mais aussi par l’acitivité physique, la sudation, les bains chauds (sauf contre indication) et alcalins, les exercices respiratoires etc…, qui vont apporter chaleur et oxygène, ennemies de la Borrélie, et qui vont accélérer l’élimination des toxines.

Chaque maladie de Lyme est UNIQUE.

man & magnifying glass

Les symptômes de la maladie de Lyme sont très variables d’une personne à l’autre, et très fluctuants dans le temps (douleurs et défaillances migrantes très déroutantes). C’est pourquoi le suivi naturopathique est très personnalisé, adapté à chaque cas et modulé en fonction de l’évolution. Des plantes spécifiques sont proposées pour soutenir le système immunitaire, et il est très courant d’en utiliser plusieurs en alternance afin de suivre l’évolution des symptômes.

Reprendre CONFIANCE en les capacités de notre corps.

man & yoga

La Naturopathie est un apprentissage. Elle permet de mieux connaître notre fonctionnement et nos dysfonctionnements afin de redécouvrir enfin notre propre mode d’emploi qui nous permet de vivre pleinement notre existence dans les meilleures conditions.

Notre corps est une merveilleuse machine capable d’autoguérison lorsqu’on respecte son mode d’emploi.

Il fonctionne en étroite liaison avec nos émotion, notre psychisme, notre âme. Tout est lié. Aux meilleures conditions physiques, si nous ajoutons les meilleures conditions émotionnelles, psychiques et spirituelles (spirituelles dans le sens: aller vers ce qui est fait pour nous, ce qui nous met en joie), nous permettons à notre corps de retrouver d’autant plus rapidement son équilibre.

Il est donc essentiel de reprendre confiance et de cheminer sereinement lorsqu’on expérimente la maladie de Lyme. Cette composante est la base indispensable de l’accompagnement naturopathique, et permet d’ouvrir la porte vers d’autres aspirations.

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “La curieuse maladie de Lyme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s